Les règles d’hygiène du Fait Maison

Lorsque l’on se lance dans la réalisation de produits faits maison, il faut être ultra vigilants sur l’hygiène, surtout lors de la confection de cosmétiques qui sont bien plus sensibles aux pollutions que les produits ménagers. En effet, si les préparations qui ne comprennent que des corps gras ne risquent que le rancissement, les préparations contenant de l’eau sont plus sensibles aux germes et pollutions. Si la vocation des produits de ménage est de désinfecter, ce n’est pas le cas des cosmétiques.

Il y a donc quelques règles d’hygiène toutes simples mais à respecter impérativement.

1. Pour celles et ceux qui ont les cheveux longs, bien les attacher avant de commencer.

C’est d’un plus pratique et évite aussi qu’un cheveu ou autres pellicules ne tombent dans une préparation.

2. Bien vous laver les mains à l’eau et au savon avant de commencer. N’oubliez pas les poignets ainsi que le dessous des ongles. Je vous conseille aussi si vous avez de porter des gants fins pour réaliser vos cosmétiques.

3. Protégez vos préparation de vos propre germes en portant un masque sur votre bouche et nez spécialement si vous êtes malade.

4. Nettoyez les contenants et ustensiles que vous allez utiliser à l’eau et au liquide vaisselle.

Normalement, pour les ustensiles ils doivent déjà être propres car vous devez toujours les nettoyer après chaque préparation.

5. Désinfecter avec de l’alcool à 7ou 90°: (voir l’article sur l’alcool)

– Le plan de travail

– Tous ustensiles que vous allez utiliser sans exception

– Tous les contenants que vous allez utiliser aussi bien les bols de préparation que les contenants.

Pour les contenants dont le fond n’est pas toujours accessible, mettez un peu d’alcool dans le récipient, fermez le et secouez fermement pour atteindre toutes les faces.

N’oubliez pas les pompes et l’extérieur du récipient. Pour faire passer dans tout le réseau de la pompe, il suffit de mettre de l’alcool dans le récipient et de le fermer. Puis actionnez la pompe plusieurs fois. Posez ensuite vos contenants désinfectés sur un torchon ou chiffon propre pour les laisser sécher à l’air libre et en attente d’utilisation. Ne les faîtes rien toucher jusqu’à temps que vous les remplissiez.

Bien entendu, nous supposons ici que vous avez des récipients bien propres et nettoyés. Même neufs, il faut bien les passer à l’eau et les désinfecter. En effet, vous ne savez pas par quelles mains ils sont passés. Si vous récupérez vos contenants, bien les nettoyer avant de les désinfecter et de les utiliser.

Mon astuce : vous pouvez mettre votre alcool directement dans un petit vaporisateur 60 ou 100 ml.

Vous pouvez tout pulvériser pour désinfecter. Un c’est beaucoup plus pratique que la bouteille et son gros goulot et de deux, vous en utilisez donc moins ce qui fait aussi des économies !

Pour les contenants en verre, il suffit de les plonger dans une grande casserole d’eau bouillante pendant 5 minutes au moins sans baisser le feu.

Pour les sortir sans se brûler j’ai une astuce là aussi toute bête : la passoire de cuisine. Une petite à main suffit pour les contenants de cosmétique. Une fois dans la passoire, prenez un chiffon propre en double épaisseur pour ne pas vous brûler et videz l’eau bouillante qui se trouve dans le récipient. Ça marche aussi avec les gants de cuisine.

Déposez le à l’aide de la passoire sur un chiffon propre et laissez sécher tranquillement. Le temps que vous fassiez votre recette, il aura refroidit et vous pourrez le manipuler sans problèmes.

6. Vous munir de torchons propres et de papier essuie tout.

Cela vous évitera en cas de «catastrophe» d’avoir à courir les chercher. En plus, il est toujours une goutte qui coule. Une feuille de papier essuie-tout peut être d’un grand secours. Je vous conseille aussi de poser votre contenant désinfecté sur un torchon afin qu’il sèche plus facilement.

7. Après la confection de votre cosmétique ou produit ménager, nettoyez les ustensiles et le plan de travail.

8. Ne jamais utiliser un produit maison sans le tester auparavant dans le pli de votre coude. Si au bout de 24 heures vous n’avez pas de réactions, c’est que vous pouvez l’utiliser sans risques.

Attention avec les huiles essentielles : jamais pour les enfants de moins de 8 ans et les femmes enceintes ou allaitantes.

9. Évitez de fabriquer des produits cosmétique ou de ménage lorsque vous êtes malade, surtout des cosmétiques plus sensibles aux pollutions et germes que les produits de ménage.

Si vraiment vous ne pouvez pas faire autrement, portez au minimum des gants et un masque et prenez beaucoup de soin dans la désinfection de votre plan de travail et ustensiles. Veillez bien porter les gants et le masque avant de commencer de toucher les ingrédients.

Ces 9 règles sont impératives à suivre pour éviter toute pollution ou problème avec votre préparation.

De mauvais germes peuvent, au moins provoquer un déphasage, un changement d’odeur, de couleur, d’aspect. Dans ce cas, jetez tout. Toutefois, ces germes peuvent aussi provoquer des réactions allergiques voir plus grave.

Je ne donne ici que les conseils d’hygiène de base qu’il faut bien respecter pour réaliser ses préparations maison.

Pour le côté technique, allez voir l’article : les conseils pour bien commencer.

Mélanie – My Original Nature

Publicités

4 réflexions sur “Les règles d’hygiène du Fait Maison

    • Bonjour Gaëlig,

      Merci de votre commentaire.

      Si vous n’avez pas d’alcool, le vinaigre peut suffire mais avec des HE car cette préparation n’est pas très sensible. C’est ce que je faisais au début (vinaigre+HE) mais là impossible pour vous. J’ajoutais les HE car le vinaigre à un faible pouvoir désinfectant.

      J’avais testé le vinaigre de thym pour désinfecter très efficace : faites chauffer sans faire bouillir quelques feuilles de thym dans du vinaigre et laisser macérer au moins 10/20 minutes. Une fois le mélange bien refroidi, re-transférez dans votre bouteille.

      Si vous n’avez pas le temps pour la chauffe, insérez directement dans la bouteille de vinaigre des zestes de citron – ou jus de citron – et les feuilles de thym – ou la plante broyée selon ce que vous avez; cela marche aussi !

      En espérant vous avoir aidé.

      J'aime

La parole est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s