La Boîte à Malices – Les huiles végétales et macérâts huileux

LES HUILES VÉGÉTALES

L’huile végétale d’Amande Douce

800px-Unripe_almond_on_tree red

Crédits photo : « Unripe almond on tree » par Taken byfir0002 | flagstaffotos.com.auCanon 20D + Tamron 28-75mm f/2.8 — Travail personnel. Sous licence GFDL 1.2 via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Unripe_almond_on_tree.jpg#/media/File:Unripe_almond_on_tree.jpg

L’huile végétale d’Amande douce est extraite de la 1ere pression à froid du fruit de l’amandier appelée l’amande. Ce fruit est très dur est sec, immangeable en l’état. Toutefois, il est possible d’extraire sa « moelle » qui peut être selon la variété de l’amandier être amère, toxique ou au contraire douce.

Cette huile est généralement de couleur jaune claire.

Cette huile très nutritive aux vertus adoucissantes et assoupissantes est très appréciée pour la cosmétique. Elle est d’abord émolliente c’est à dire qu’elle assouplit la peau tout en la nourrissant. Elle préserve la peau de la déshydratation et revitalise les peaux qui sont fatiguées ou ternes. Riche en vitamine A et E c’est une excellente base pour une crème anti-âge ou anti-rides.

Cette huile peut également calmer les peaux atopiques, irritées ou fragiles. Appliquée après un coup de soleil, elle calme la sensation de brûlure. Il est aussi possible d’en faire des massages qui réduisent les démangeaisons externes, irritations et autre gerçures de l’hiver.

C’est une huile très douce qui laisse un toucher peau de pêche sur la peau. Je la déconseille toutefois pour les peaux mixtes ou à tendance grasse. Elle est plutôt indiquée pour les peaux sèches à très sèches dont elle favorise la réparation rapide.

Elle est aussi appréciée des cheveux car elle prévient la déshydratation de ceux-ci tout en les renforçant et en les revitalisant. Elle donne un nouvel éclat aux cheveux abîmés. L’huile d’amande douce peut-être aussi être utile pour lutter contre les pellicules même si d’autres huiles peuvent être plus indiquées.

Elle peut aussi être utilisée en usage interne comme laxatif non irritant en atténuant les inflammations digestives. Elle aurait aussi la particularité d’aider à la résorption des calculs rénaux. Toujours en usage interne, elle serait aussi utilisée pour calmer la toux.

Certains médecins précisent que l’application en continue d’huile d’amande douce pendant la grossesse pourrait être à l’origine de sensibilisation future du bébé aux arachides . Nous vous conseillons donc d’alterner l’application d’huile d’amande douce avec les autres huiles ou beurres.

Source : http://www.aroma-zone.com/aroma/ficheHVamandedouce.asp

Son petit nom en botanique, présent dans la formulation INCI, est Prunus dulcis.

Attention : L’huile d’Amande douce peut entraîner des allergies notamment chez les personnes qui sont déjà allergiques ou sensibles aux fruits à coque. Toujours la tester avant utilisation.

L’huile végétale de Framboise

800px-Raspberries05

Crédits photo : « Raspberries05 » par User:Fir0002 — Travail personnel. Sous licence GFDL 1.2 via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Raspberries05.jpg#/media/File:Raspberries05.jpg

L’huile de framboise est obtenue en éliminant d’abord la pulpe des framboises. On récupère les graines qui sont séchées, broyées et réduites en poudre. Cette poudre pressée est filtrée à froid afin d’obtenir l’huile.

Nourrissante et légère, cette huile est réparatrice et cicatrisante. Elle participe activement à la formation des membranes cellulaires. Par son action restructurante, elle tonifie la peau. Elle est riche en vitamine E, en caroténoïdes et en composants anti-oxydants et anti-radicalaires. Elle prévient et aide à combattre le vieillissement de la peau et la formation des rides et ridules.

Cette huile est aussi apaisante car elle contient notamment des oméga-3 et oméga-6 qui vont agir sur le processus inflammatoire. Elle atténue donc les rougeurs de la peau tiraillée pendant l’hiver mais calme également les irritations et l’eczéma.

Enfin, cette huile permet de préparer doucement la peau aux expositions solaires comme au froid intense. Elle absorbe notamment une partie des rayons UVA et UVB, offrant ainsi une protection légère au soleil.

Son petit nom en botanique, présent dans la formulation INCI, est Rubus idaeus.

L’huile végétale de Kukui

800px-Starr_020803-0119_Aleurites_moluccana red

Crédits photo : « Starr 020803-0119 Aleurites moluccana » par Forest & Kim Starr. Sous licence CC BY 3.0 via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Starr_020803-0119_Aleurites_moluccana.jpg#/media/File:Starr_020803-0119_Aleurites_moluccana.jpg

Cette huile végétale est extraite du fruit d’un arbre appelé le Bancoulier originaire de la région du Pacifique. Son fruit appelé noix de Bancoul contient à l’intérieur deux graines dont on va extraire l’huile. Cette huile est beaucoup utilisée par les peintres car elle a la propriétés d’accélérer le séchage des peintures.

C’est une huile pour moi assez formidable. D’abord, elle pénètre très rapidement dans la peau et offre donc un toucher sec. Pourtant, de par sa composition riche en acides gras essentiels comme les oméga-6, elle possède des propriétés réparatrices, régénérantes et restructurantes assez extraordinaires. Elle nourrit la peau en profondeur.

Mais surtout, elle a une action fulgurante sur toutes les dermatoses de la peau, en particulier le psoriasis. Elle en limite la progression, va apaiser la peau et faire disparaître l’irritation. Elle va laisser la peau souple et hydratée. Cela vient du fait qu’elle est aussi riche en oméga-3 et en acides gras qui ont une action anti inflammatoire.

Vous pouvez même la passez directement sur la zones à traiter et en une nuit, vous allez être soulagé et le psoriasis va s’apaiser.

C’est aussi une huile très intéressante pour les cheveux car elle prend soin de cheveux secs et abîmés. Mais surtout, cette huile en pénétrant au cœur de la fibre capillaire va permettre de l’hydrater et de la lisser. C’est donc un puissant démêlant. Si vos cheveux ont tendance au nœuds, cette huile va faire des miracles.

Son petit nom en botanique, présent dans la formulation INCI, est Aleurites triloba ou Aleurites moluccana.

L’huile végétale de Macadamia

Macadamia_ternifolia0 red

Crédits photo : « Macadamia ternifolia0 ». Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Macadamia_ternifolia0.jpg#/media/File:Macadamia_ternifolia0.jpg

Cette huile végétale est à la base originaire de l’est de l’Australie et extraite de la noix d’un arbre appelé noyer du Queensland dont il existe plusieurs variantes. Les aborigènes connaissent depuis longtemps ses vertus et en faisaient commerce de sa noix appellé « gyndl » ou « jindilli » avec les premiers colons blancs d’Australie. Ce sont eux qui l’ont répandu dans le monde. Aujourd’hui, ce noyer pousse dans de nombreux pays comme le Kenya, l’Afrique du Sud ou à Hawaï. Son bois est utilisé en ébénisterie pour sa bonne qualité.

Ceci étant, le macadamia est aussi un genre botanique qui comprends plusieurs espèces.

L’huile végétale de macadamia est d’abord une huile extrêmement nourrissante qui évite la déshydratation de la peau en profondeur. Elle est notamment indiquée en cas de gerçures sévères, crevasses ou de vergetures. Elle protège la peau mais aussi les cheveux dans des conditions extrêmes. Elle est très pénétrante et laisse un toucher sec, laissant correctement respirer la peau. Elle est toute à fait indiquée pour les peaux fragiles dont il faut prendre grand soin et maintenir une bonne hydratation

Mais cette huile a surtout la particularité d’être une huile dite circulatoire, c’est à dire qu’elle favorise la micro-circulation et draine le système lymphatique. Elle est donc indiquée en massage par exemple pour soulager les jambes lourdes.

Cette huile est particulièrement intéressante pour le soin des cheveux car elle a une action protectrice intense contre toutes les agressions y compris solaires ce qui est parfait pour mettre dans son shampoing maison en été. De même si vous avez des cheveux colorés, cette huile va permettre de protéger votre couleur.

Son petit nom en botanique, présent dans la formulation INCI, est Macadamia ternifolia.

Attention : L’huile de Macadamia peut entraîner des allergies notamment chez les personnes qui sont déjà allergiques ou sensibles aux fruits à coque. Toujours la tester avant utilisation.

Huile végétale de Sésame

Sesamum_indicum_-_Köhler–s_Medizinal-Pflanzen-129 red

Crédits photo « Sesamum indicum – Köhler–s Medizinal-Pflanzen-129 » par Franz Eugen Köhler, Köhler’s Medizinal-Pflanzen — List of Koehler Images. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Sesamum_indicum_-_K%C3%B6hler%E2%80%93s_Medizinal-Pflanzen-129.jpg#/media/File:Sesamum_indicum_-_K%C3%B6hler%E2%80%93s_Medizinal-Pflanzen-129.jpg

Le sésame n’est pas un arbre mais une herbe qui est d’originaire d’Inde. Cette herbe produit des sortes de capsules qui renferment des centaines de graines dont on va extraire l’huile.

Il existe deux manières d’extraire l’huile de ces graines. La première c’est celle qui va donner l’huile de sésame de cuisine qui consiste à faire d’abord griller les graines puis d’en extraire l’huile. La seconde est d’extraire à froid l’huile des graines et ce système à la particularité de garder à l’huile toutes les propriétés qui vont être intéressantes en cosmétique.

Cette huile très pénétrante a une action régénérante et assoupissante sur la peau. Elle contribue à maintenir l’hydratation de la peau. Elle est aussi riche en vitamine E ce qui lui permet aussi d’avoir des propriétés antioxydantes parfaites pour le soin des peaux matures. Elle apporte aussi à la peau un filtre contre les UV.

Mais cette action régénérante lui permet aussi d’être un allié intéressant dans le traitement des irritations ou desquamations de la peau. Elle serait aussi réputée pour soulager les douleurs d’origines articulaires telles que le mal de dos.

Son petit nom en botanique, présent dans la formulation INCI, est Sesamum indicum.

Attention : L’huile de sésame peut entraîner des allergies notamment chez les personnes qui sont déjà allergiques ou sensibles aux fruits à coques. Toujours la tester avant utilisation.

LES MACÉRATS HUILEUX

Le macérât de Bellis

bellis-perennis

Crédits photo : Mélanie – My Original Nature

La macérât de bellis est obtenu en faisant macérer des fleurs de pâquerettes sur un support huileux.

Il est tout à fait possible de le réaliser soi-même. Voir ma recette de Macérât de Bellis.

Cette huile est très intéressante car elle possède beaucoup de vertus.

Elle est plus généralement reconnue pour raffermir les tissus, les zones relâchées ou distendues. Mais elle est aussi réputée pour avoir un effet tonique, tenseur et galbant.

C’est ainsi que ce macérât est tout indiqué dans les soins post grossesse et soins minceurs mais également dans les soins de beauté du buste et contours du visage.

Comme toutes les huiles, elle est aussi hydratante, nourrissante et restructurante. Elle redonne souplesse à la peau.

Mais cette huile a aussi des propriétés apaisantes, cicatrisantes, réparatrices et protectrices. Elle va permettre de soulager les peaux enflammées, abîmées.

D’ailleurs, nos ancêtres l’ont souvent utilisé pour ses vertus cicatrisantes. Seule ou en association avec l’arnica, elle est parfaite pour soigner les courbatures, lumbagos, torticolis, rhumatismes et autres traumatismes.

Le macérât de bellis à également une action bénéfique sur la circulation sanguine et permet de décongestionner les zones d’ œdèmes. Il est donc utile de l’incorporer dans des soins pour la circulation des pieds et jambes comme ma recette de Gel Petons Heureux.

Elle est aussi indiquée dans le traitement des fragilité de la peau comme la couperose ou les ecchymoses.

Son petit nom en botanique, présent dans la formulation INCI, est Bellis Perennis.

Le macérât de vanille

Vanilla_planifolia_-_Köhler–s_Medizinal-Pflanzen-278

Crédits photo : « Vanilla planifolia – Köhler–s Medizinal-Pflanzen-278 » par Franz Eugen Köhler, Köhler’s Medizinal-Pflanzen — List of Koehler Images. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Vanilla_planifolia_-_K%C3%B6hler%E2%80%93s_Medizinal-Pflanzen-278.jpg#/media/File:Vanilla_planifolia_-_K%C3%B6hler%E2%80%93s_Medizinal-Pflanzen-278.jpg

Ce macérât est obtenu par la macération des gousses de Vanille bourbon dans de l’huile de Sésame désodorisée.

Il est tout à fait possible de le réaliser soi-même. Voir ma recette de Macérât de vanille. [A venir ]

La gousse de vanille est le fruit d’une liane originaire du Mexique, de la famille des Orchidées appelée vanillier. « Découverte » par les Espagnols lors des voyages en Amérique de 1500, elle fut importée sur l’île de la Réunion, alors appelée île Bourbon au XIX eme siècle. Mais les vertus de cette liane était déjà connu des peuples autochtones.

Aujourd’hui, la vanille est cultivée un peu partout dans le monde mais c’est de loin l’origine Bourbon qui reste d’excellente qualité, en particulier en pâtisserie car elle a une saveur sucrée et ronde très chaude.

On retrouve également une molécule de structure similaire à la vanilline dans le lait maternel. Ainsi on peut facilement comprendre pourquoi quelque soit la culture du pays, l’arôme de la vanille séduit et envoûte.

Ce macérât de vanille n’est pas qu’ odorant puisqu’il a aussi la propriété d’assouplir la peau et de la rendre plus élastique. Il l’adoucit et la nourrit tout en maintenant son hydratation. Très pénétrant, il laisse un toucher sec et satiné à la peau. ­

C’est aussi un excellent liant dans la confection des produits de maquillage.

Son petit nom en botanique, présent dans la formulation INCI, est Vanilla planifolia.

Publicités

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.