La Boîte à Malices – Les produits du ménage

PRECAUTIONS

Ne jamais laisser ces produits à la portée des enfants et des animaux. Ces produits sont naturels certes mais pas forcément sans dangers.

Ne jamais jamais mélanger un produit ménager fait maison avec de l’eau de javel. Une réaction chimique se produirai en dégageant un gaz très toxique.

– Limiter l’utilisation de vinaigre surtout chaud sur les plastiques.

Vinaigre blanc :

C’est un liquide acide (pH généralement compris entre 2 et 3) obtenu grâce à l’oxydation de l’éthanol dans les solutions alcooliques par un processus de fermentation acétique. C’est aussi un acide faible qui nettoie, détartre et fait briller sans agresser la surface.

Plutôt que de faire de longs discours, je vous propose d’aller lire la page Wikipédia sur le vinaigre : Vinaigre.

Il existe plusieurs sortes de vinaigre : le vinaigre blanc dit cristal – balsamique – Xérès – cidre – riz – malt – ail – estragon – framboise – miel – le Melfor (miel et plantes) – le Mielex (miel,vin rouge,plante et balsamique) – vinaigres noirs (riz et vin ou saké).

Les deux intéressants pour le ménage sont le vinaigre Cristal blanc et le vinaigre de Cidre.

Il a aussi de multiples propriétés Tout d’abord, le vinaigre blanc est un super détartrant et désodorisant. Il est aussi un excellent détachant. Il fait aussi briller toutes les vitres et aussi les miroirs. Il a aussi une activité désinfectante mais qui n’est pas très prononcée à moins de le coupler avec des huiles essentielles.

Allié au bicarbonate de soude, il crée une vive réaction et c’est celle-ci dont je me sers pour tout nettoyer. Ensemble ils forment une pâte lavante extrêmement efficace.

Faîtes attention quand même à ne pas respirer de trop près car c’est une odeur qui pique les narines. C’est sans dangers pour vos mains, mais si vous avez des coupures ou même micro coupures préférez mettre des gans car sinon, vous risquez d’avoir un peu mal au contact constant du vinaigre. Faîtes attention aussi à ne pas respirer les vapeurs car cela peut être assez irritant.

Attention, peut attaquer certaine pierre et métaux et le marbre.

Bicarbonate de soude

Les Egyptiens le connaissaient déjà sous le nom de Natron. Ils l’utilisaient notamment comme savon mais aussi dans le processus de momification. Plus tard, c’est un chimiste français qui l’a mis au point en 1791 avant d’être amélioré par deux boulangers New Yorkais en 1846.

Le bicarbonate n’est absolument pas toxique ni pour les humains, ni les animaux, ni la nature. Il est biodégradable. Nous avons tendance à le confondre avec la soude caustique mais cela n’a rien à voir car celle-ci est un produit issu de l’industrie chimique et est éminemment plus dangereuse. Le procédé de fabrication appelé Solvay fait appel au sel et à la craie qui sont, « encore » abondants sur la planète. De l’ammoniaque est utilisé dans la réaction mais il est totalement éliminé lors de la fabrication. Ce n’est donc pas un produit totalement naturel. Toutefois, comme il n’est pas toxique et qu’il fait appel à des matières premières non rares ou surexploitées, c’est déjà un peu mieux que le reste.

C’est un peu un produit passe partout car ses vertus sont nombreuses. C’est d’abord un agent nettoyant et un abrasif léger qui permet de nettoyer toutes les surfaces en douceur. Mais c’est un également un désodorisant qui absorbe les mauvaises odeurs et bloque les allergènes. Mais ses propriétés ne se limitent pas au ménage. Il est aussi utilisé en cuisine et même dans le jardin comme fongicide. Il corrige aussi l’acidité et c’est pour ça que nos ancêtre l’utilisaient beaucoup pour soigner leur maux d’estomac.

Il existe deux sortes : le bicarbonate technique et le alimentaire. Si le premier est idéal pour tous vos produits ménagers, il faut prendre le second pour vos travaux de cuisine ou cosmétiques.

Voir l’article Wikipédia ici Bicarbonate de sodium .

Cristaux de soude :

Voici l’article Wikipédia Cristaux de soude .

Leur action est essentiellement détergente et dégraissante. Ils augmentent aussi le pouvoir des détergents des autres produits. Toutefois, ils sont un peu plus corrosif que leur cousin le bicarbonate de soude. Les cristaux de soude ne sont pas toxiques. Par contre , il est important de ne pas trop laisser ces mains dedans. Elles vont s’adoucir au premier abord mais cela peut provoquer des irritations chez les personnes qui ont la peau un peu fragile.

Percarbonate de soude :

Le percarbonate de sodium est l’allié contre les tâches, le jaunissement et la grisaille du linge. Il ressemble à une sorte de poudre cristallisée blanche.

Il est résultat d’une association entre le carbonate de sodium et le peroxyde d’hydrogène. C’est une fois dissous dans l’eau qu’il se décompose en deux composants :

– Des cristaux de soude ou carbonate de sodium avec une action dégraissante et booste le pouvoir détergeant des autres produits dans une solution.

– De l’eau oxygénée ou peroxyde d’hydrogène, souvent utilisée comme agent de blanchiment notamment produit appelés à « l’oxygène actif » mais aussi comme désinfectant.

C’est pour cela que le percarbonate de soude est parfois appelée « eau oxygénée solide ».

Il est fabriqué à partir de carbonate de calcium et de sel. C’est donc un produit à moindre impact écologique et non nocif pour l’environnement et l’homme. Il augmente avec la présence des cristaux de soude l’efficacité des détergents et il a en plus ce pouvoir détachant, blanchissant et désinfectant de l’eau oxygénée.

Il est très efficace sur les tâches mais aussi un excellent blanchissant parfait pour le linge blanc mais aussi le petit linge et tous les linges qui se lavent à 60° ou 90°.

C’est d’ailleurs un des ingrédients de nombreux produits détachant ou blanchissants du commerce. C’est bien sûr en comptant avec tous les additifs présents dans ces produits qui en font des petites bombes sur pattes.

Ce qui est intéressant avec le percarbonate de soude c’est qu’il peut aisément remplacer l’eau de javel mais aussi le borax qui sont tous les deux très toxiques et aussi éminemment polluants pour la nature.

ATTENTION PRECAUTIONS D’EMPLOI :

– Éviter de l’utiliser sur les textiles délicats ou tissus ou couleurs. En effet, les percarbonate peut décolorer les couleurs Ne pas utiliser sur les lainages.

Ne jamais – mais vraiment jamais jamais jamais – mettre du percarbonate de soude dans une solution aqueuse ou avec un acide– type produit ménager qui doit être conservé dans un contenant fermé. Sinon, vous ferez face à un dégagement gazeux voir une petite explosion avec ce résultat sur votre contenant :

effet-percarbonate-de-soude-dans-eau-1

effet-percarbonate-de-soude-dans-eau-2

Le percarbonate est un comburant qui peut aggraver un incendie. Il faut évidemment le tenir éloigné de toute source inflammable.

Il faut éviter de le mélanger tel quel avec des huiles essentielles sauf s’il est dissout dans l’eau.

– Ne pas appliquer sur de l’aluminium, ni sur des surfaces laquées, cirées, laquées ou peintes (corrosif sur ces types de surfaces).

L’acide citrique

L’acide citrique est un ajusteur le pH et permet de diminuer le pH de vos préparations en cosmétique. C’est aussi un acide faible qui nettoie, détartre et fait briller sans agresser la surface.

Mais pour la maison, c’est un ingrédient très intéressant comme détartrant surpuissant multi-usages et écologique.

Mais il sert aussi en cosmétique pour faire des produits de bain effervescents.

Attention, les acides faibles dont l’acide citrique peuvent être irritants et attaque certaines pierre ou métaux tel le marbre.

Le blanc de meudon

Le blanc de meudon est une poudre blanche issue des carrière de craie du bassin parisien. Il est essentiellement constitué de craie et de carbonate de calcium – aussi utilisé dans le dentifrice par exemple.

C’est un abrasif léger qui peut servir pour nettoyer en douceur les surfaces fragiles mais qui ont besoin d’être briquées. Il nettoie sans rayer et ravive les métaux en ordre général en particulier l’inox, le cuivre, l’étain ou l’argenterie mais aussi certaines pierre comme le marbre.

Il peut aussi servir comme peinture, seul ou des pigments notamment pour faire les décorations de Noël sur les vitres. Ces décoration s’enlèvent très facilement à l’eau.

La Terre de Sommières

La Terre de Sommières est en réalité une argile découverte dans le village de Sommières dans les alentours de Montpellier au XIXeme siècle. Aujourd’hui extraite de carrière du sud méditerranéen, elle possède comme toutes les argiles un très grand pouvoir absorbant.

C’est donc un très bon détachant à sec du linge et autres textiles même fragiles ou durs. Cela fonctionne sur beaucoup de tâches différentes spécialement huileuse ou le vin par exemple.

Il faut laisser poser la poudre pendant plusieurs heures puis délicatement nettoyer la poudre.

Publicités

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.