La recette cosmétique – L’huile de soin pour les ongles n°2

Dans la lignée de mon article sur l’huile soin pour les ongles n°1, je vous présente une seconde recette à appliquer en alternance avec la première.

En effet, la première huile contient de l’huile essentielle de citron qui sert à blanchir et renforcer les ongles. Mais cette HE étant photosensibilisante, il vaut mieux l’appliquer le soir.

J’ai donc une version jour, que vous pouvez mettre tous les matins après votre toilette (habillage et coiffage compris) ce qui permettra de protéger vos ongles toute la journée.

Attention, cette huile est un peu plus « grasse » que sa consœur à cause de l’huile de ricin. N’en soyez pas étonnée, elle sera absorbée par l’ongle tout aussi rapidement.

Je vous rappelle d’abord mon petit laïus sur les ongles.

La vie de tous les jours, les lavages répétés des mains et toutes les bactéries qui transitent tous les jours par nos mains sont autant d’agents qui les fragilisent.

Mais ce qui agresse vraiment beaucoup les ongles se sont surtout les vernis. Ces saletés de vernis qui contiennent des solvants qui sont très toxiques.

Un vernis à ongles sans danger pour la santé ne devrait pas contenir de dibutylphtalate (perturbateur endocrinien), de toluène (neurotoxique), de formaldéhyde (carcinogène) ou de xylène.

Les trois premiers sont connus sous le nom de «  The Big 3 »

Les ingrédients les plus dangereux dans les vernis à ongles sont le formaldéhyde (le formol, voir « Dirty List » dans le chapitre « Les cosmétiques sont-ils toxiques? ») et le toluène. Le formaldéhyde est cancérogène et le toluène est un ingrédient irritant dont les émanations toxiques peuvent endommager le système nerveux central et le cerveau. C’est souvent la raison pour laquelle, lorsque vous faites des allergies ou des irritations inexplicables (comme la fameuse paupière enflée), le dermatologue va vous demander d’arrêter d’utiliser le vernis à ongles. S’il vous explique aussi pourquoi, vous êtes vraiment chanceuse et gardez le docteur…Si vous êtes enceinte, n’en mettez pas du tout.

En Californie, dans les 40 000 salons les 16 000 manucures qui y travaillent souffrent de plusieurs affections et maladies dues à l’exposition chimique: de l’asthme chronique, des dermatites, des cancers du sein. [1]

« Sous le vernis à ongles, les toxiques ! » un reportage édifiant sur la toxicité du vernis à ongles a été présenté en juin 2012 sur la chaîne suisse RTS avec des analyses au laboratoire à l’appui.

Parmi les produits analysés, du plus toxique au moins dangereux: Dior (le plus cher aussi !), L’Oréal , Maxfactor , Manhattan , OPI , Maybelline , Bourgeois , Essie , Essence (qui s’est avéré le moins cher et le plus résistant) et H&M .

Source : http://corneliadum.com/guide/vernis-a-ongles/

Ces vernis sont « super méga fashion » mais ils sont surtout aussi super méga toxiques ! Vous pouvez aussi aller consulter l’article sur les toxiques de nos environnements.

LA PREMIÈRE CHOSE À FAIRE EST D’ARRÊTER LES VERNIS D’URGENCE

Si vraiment vous ne pouvez pas vous en passer, genre votre boss super pointilleux qui vous demande une présentation impeccable avec maquillage et manucure, optez pour des vernis moins toxiques comme ceux indiqués par le site suscité qui peut au moins limiter les dégâts.

Si vous attendez un bébé ou que vous allaitez, les vernis à ongles sont à proscrire complètement.

Ils sont également à proscrire évidemment chez les enfants et adolescentes.

Ça, c’est la première étape.

La seconde étape est donc reprendre possession de votre corps et de soigner vos ongles maltraités par des années de vernis toxiques.

Cette seconde recette d’huile soin que je vous présente ici va vous y aider. Elle va protéger vos ongles tout au long de la journée tout en renforçant leur structure et leur apporter tout ce dont ils ont besoin pour être en pleine santé. Vous pouvez aussi en complément consulter mon article sur les conseils pour des beaux ongles.

Avant de réaliser une recette, pensez à lire les articles :

Intérêt des produits faits maison

Conseils pour bien commencer

Liens pour bien commencer

Pensez aussi à aller faire un tour dans La Boîte à Malices pour en connaître plus sur les ingrédients et notamment la section sur les huiles végétales.

Pensez également à bien respecter l’hygiène en désinfectant tous vos contenants, vos ustensiles et votre plan de travail. Voir à ce propos l’article sur l’alcool à 90° sans toxiques. Pensez également à tester tous les ingrédients sur vous avant d’utiliser le produit.

Cette recette est diffusée sous licence Creative Commons By-nc-sa 3.0.

Cela signifie que vous pouvez librement reproduire, diffuser et communiquer cette recette sous certaines conditions :

1. Vous devez toujours citer Mélanie – My Original Nature comme auteur de la recette et donner le lien vers le blog.

2. Cette licence interdit tout usage commercial. Vous n’êtes donc pas autorisé à faire un usage commercial de cette recette en tout ou en partie.

3. Partage à l’identique. Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant l’œuvre originale, vous devez diffuser l’œuvre modifiée dans les même conditions, c’est à dire avec la même licence avec laquelle l’œuvre originale a été diffusée.

Voici donc la recette.

1. Ingrédients

Pour environ 11 ml

– 5 ml d’huile végétale de Bourrache

– 5 ml d’huile végétale de Ricin

– 4 gouttes de Vitamine E

2.Matériel :

– Une petite bouteille de vernis vide : voir l’ article sur la récupération des anciennes bouteilles de vernis à ongles

Si vous n’en n’avez pas pu récupérer d’ancienne bouteille à vernis, vous pouvez la mettre dans une petite bouteille en verre qui ferme avec un bouchon et vous pouvez réserver un petit pinceau pour l’application. Cependant, récupérer une ancienne bouteille de vernis sera plus pratique à utiliser. Vous pourrez aussi l’emmener avec vous en voyage.

– Un petit bol

– Un set de cuillères doseuses

– Un petit fouet

– Un petit entonnoir fin

– De l’alcool pour désinfecter votre contenant et ustensiles

– 2 torchons propres ou un rouleau de papier essuie tout

3. Temps de préparation : 10 minutes + 15 minutes pour stérilisation et séchage du contenant

4. Procédure à suivre :

1. Commencez par stériliser votre contenant en verre en le faisant bouillir 5 à 8 minutes dans de l’eau. Que la bouteille évidemment et non pas le pinceau qui lui est en plastique et sera désinfecté avec de l’alcool.

2. Sortez votre bouteille à l’aide d’une passoire. Videz le délicatement avec le torchon replié pour ne pas vous brûler. Une fois qu’elle est bien vide, déposez la bouteille sur le torchon et laissez refroidir.

3. Quand elle est bien refroidie, vous pouvez commencer à mélanger tous les ingrédients dans un bol désinfecté et vos ustensiles aussi désinfectés.

Mélangez dans l’ordre :

– 5 ml HV Bourrache

– 5 ml HV Ricin

– 4 gouttes Vitamine E

4. Mélangez bien le tout et transférez à l’aide de l’entonnoir dans votre petite bouteille.

Votre huile soin pour les ongles est prête à être utilisée ! :). Voici le résultat :

huile-ongle-2

Attention, cette photo à été prise à mi-utilisation car j’avais oublié de la prendre une fois le produit réalisé.

Appliquez la tous les jours sur des mains propres et des ongles nettoyés dessus mais aussi dessous.

Bien agiter le produit avant application. En effet, la vitamine E dans ces deux huiles à tendance à un peu déphaser. Cela produit donc une petite bulle orangée dans vote huile qui peut faire croire à un problème plus important d’hygiène par exemple. Ce n’est pas le cas et il faut bien mélanger avant application.

Gardez à l’abri de la lumière et de la chaleur. Le mieux est d’opter pour un contenant opaque.

Pensez à étiqueter votre produit en mettant la désignation, la composition, l’utilisation, la date de fabrication et la date limite d’utilisation ainsi que les précautions spécifiques au produit.

5. Temps de conservation : 3 à 6 mois selon votre utilisation.

6. Coût de fabrication : 0,97 pour environ 11 ml

7. Mon économie moyenne par an : 20

La comparaison est dans l’article de la recette d’huile soin n°1.

Cette recette revient un poil plus cher que la version nuit de l’huile car l’huile de bourrache est plus chère. La comparaison donne une économie de 10,70 € par produit pour la première huile. Mais même avec ce prix de 0,97 € qui défie toute concurrence, la moyenne va un peu chuter mais guère plus.

Ceci dit, l’huile de ricin étant beaucoup moins chère, vous pouvez aussi faire votre propre recette en couplant les huiles que vous préférez.

Là encore il est possible de faire de grande économie avec une petit huile maison tout simple. Vos ongles vont être de plus en plus magnifiques jour après jour.

N’hésitez pas passez au naturel Fait Maison 😀

Mélanie – My Original Nature

Publicités

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.