Pratique – Récupération des bouteilles de vernis

Aujourd’hui, je veux vous parler de la récupération des bouteilles de vernis.

Dans l’article les conseils pour bien commencer, je vous donne le conseil de faire le tri et de récupérer ce qui est récupérable. A lieu de les jeter, vous aller pouvoir leur donner une seconde vie et éviter le gaspillage inutile.

Et dans série récupération de contenants, il est possible de récupérer les petites bouteilles de vernis. Cela peut être vraiment ardu et je pense que c’est l’un des pires contenants à récupérer.

Je fais donc cet article pour vous expliquer ma méthode et vous donner quelques conseils de base. C’est une technique parmi d’autres mais qui me semble la plus efficace.

Premier prérequis : la patience. Il va vous en falloir une sacrée dose.

Second pré requis absolument OBLIGATOIRE :

Faites cet nettoyage dehors ou s’il pleut sous un abri très très bien aéré. Essayez de vous tenir le plus loin possible des bouteilles et veillez à le moins respirer possible le vernis.

Mettez un masque, des lunettes et des gants pour protéger vos poumons, vos yeux et votre peau.

Par ailleurs, ne laissez jamais un enfant faire ce nettoyage.

Ne le faîtes jamais en intérieur même avec la ventilation, vous allez vous intoxiquer, avoir la tête qui tourne voir perdre connaissance.

En effet, tous les vernis sur le marchés contiennent des solvants, souvent puissants et très dangereux aussi bien à inhaler qu’à porter. Le vernis contient notamment du dibutylphtalate (perturbateur endocrinien), du toluène (neurotoxique), du formaldéhyde (cancérigène) et du xylène.Ce sont tous des solvants ou dérivés d’hydrocarbures extrêmement dangereux pour la santé.

Voir aussi mon article sur les toxiques de nos environnements.

Voici donc ce dont vous aurez besoin.

Les ingrédients

– 2 bouteilles de dissolvant. Sans acétone, cela sera mieux pour vos mains et vos poumons. Convient pour 10 à 15 bouteilles mais cela varie selon l’ancienneté du vernis.

– Du sel de cuisine

Le matériel :

– Plusieurs rouleaux d’essuie tout. Je sais ce n’est pas très écologique mais promis, vous ne le ferez qu’une fois.

– De grands sacs poubelles d’au moins 100 L.

– Un masque pour éviter d’inhaler trop de vapeurs toxiques

– Des lunettes de protection pour vos yeux

– Plusieurs paires de gants en latex fins. Je vous conseille même d’en enfiler deux par mains, l’un au dessus de l’autre. On ne sait jamais.

– Plusieurs petits pics à brochette voir des cure-dents

– Des vêtements qui n’ont pas peur des tâches et que vous pourrez éventuellement jeter ensuite.

Précautions d’avant procédure :

– Assurez vous d’avoir de quoi respirer et vous laver les mains pas loin.

Si vous avez vous des animaux ou des enfants, assurez vous de les confiner à l’intérieur ou qu’ils ne viennent pas rôder dans les parages car respirer ces produits toxiques est assez infâme et dangereux.

N’utilisez surtout pas d’eau. L’eau va réagir avec les différents composés du vernis et vous rendre la tâche impossible.

Procédure :

1. Sur un gros paquet d’essuie tout, videz le plus de vernis que vous pouvez en renversant la bouteille à l’envers et la tapant contre une surface plane et dure. Comme sur cette image.

recuperation-anciennes-bouteilles-vernis-1

2. Par la suite, mettez du dissolvant et éventuellement du sel fin dans la moitié de la bouteille. Fermez la avec le bouchon et secouez fort. Videz la bouteille sur l’essuie tout.

3. Renouvelez autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que tout le vernis soit parti.

Vous pouvez entre temps remettre de l’essuie tout par dessus celui que vous aviez déjà car il ne va pas pouvoir tout absorber non plus.

4. Vous pouvez aussi, quand la bouteille est presque bien nettoyée, la prendre dans votre main avec le pouce en bas et l’index que le goulot de la bouteille afin de bien le fermer. Il ne vous reste qu’à secouer bien fort dans tous les sens mais sans que le dissolvant ne sorte trop de la bouteille.

Cela permet de finir plus rapidement de finir de vider la bouteille.

Si vraiment vous galérez, vous pouvez essayer de mettre du sel en plus du dissolvant mais toujours faites bien attention de ne pas respirer cette mixture et le vernis qui va avec.

C’est assez long mais après vous allez contents de vous !

Sur les vernis qui ne datent pas trop, vous ne devriez pas avoir de problèmes à bien le vider. Sur les anciens ou qui sont durcis, même avec du dissolvant et du sel, il faut s’armer de patience.

C’est pour cela que si vous le faites, cela étant déjà assez fastidieux, assurez vous d’avoir assez de dissolvant. Cela dépends aussi de combien de bouteilles vous devez vider.

Concernant le pinceau en lui même, vous aurez déjà commencé à bien le nettoyer en même temps que la bouteille. S’il n’est pas bien nettoyé, laissez le tremper quelques minutes dans un fond de dissolvant et essuyez avec un papier absorbant.

Une autre astuce. Il y a toujours du vernis qui reste bien collé au fond du capuchon du pinceau. Dans ce cas, prenez un pic à brochette et du dissolvant. Vous en mettez un peu à l’intérieur du capuchon pinceau et avec le pic à brochette, vous raclez.

Cela aussi c’est assez fastidieux. Mais ce qui est bien c’est que certains capuchons de pinceau se démontent.

5. Je vous conseille de jeter l’essuie tout au fur et à mesure dans un grand sac poubelle que vous laissez un peu loin de vous et que vous devrez apporter bien vite à votre grande poubelle ou en déchetterie.

6. Quand vous aurez terminé tout ce nettoyage, mettez les petites bouteilles à tremper dans de l’eau savonneuse (voir ma recette du savon liquide) ou avec du liquide vaisselle (voir ma recette du liquide vaisselle et ma recette du liquide vaisselle en gel ) pendant quelques heures.

7. Vous pouvez ensuite les stériliser en les mettant à bouillir dans une grande casserole d’eau. Portez à ébullition puis laissez bouillir à gros bouillon pendant 10 bonnes minutes avec la hôte aspirante allumée.

recuperation-anciennes-bouteilles-vernis-3

8. Éteignez ensuite le feu et versez l’eau et les bouteilles dans une passoire. Attention à ne pas vous brûler. Laissez un peu refroidir et placez les bouteilles sur un torchon propre et épais. Laissez refroidir et sécher plusieurs heures.

recuperation-anciennes-bouteilles-vernis-2

Vos bouteilles sont prêtes à être utilisées 🙂

Avant la réalisation d’une préparation cosmétique où vous allez utiliser cette petite bouteille comme contenant, veillez à bien la ré-stériliser avant.

9. Je vous conseille si vous avez beaucoup de bouteilles à récupérer de le faire en plusieurs fois car même avec le masque et dehors, vous allez avoir un peu de mal à tout faire d’un coup.

Et voici comment en quelques après midi, vous allez pouvoir récupérer toutes ces petites bouteilles. Non seulement, vous allez vous débarrasser de toxiques, vous allez économiser de l’argent en récupération mais vous allez aussi donner une seconde vie à ces bouteilles qui auraient fini à la poubelle.

Elle est pas belle la vie ! 😀

Mélanie – My Original Nature

Publicités

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.