Recette cométique – Le gel hydroalcoolique version 2.0

Je vous présente aujourd’hui une amélioration de ma recette de gel hydro alcoolique. La recette originale est ici.

L’hygiène des mains est toujours primordial et il est important de se laver les mains avec de l’eau et du savon plusieurs fois par jour.

Mais cela n’est pas toujours possible. C’est pour cela qu’à été été inventé le gel hydro alcoolique, une solution en gel le plus souvent ou en lingettes permettant de se désinfecter les mains sans eau ni savon.

Je vous rappelle que ce n’est qu’une solution de dépannage et que ce produit ne remplace pas un bon lavage des mains à l’eau et au savon.

Et bien sûr pas sur les enfants ou les femmes enceintes et allaitantes à cause des HE.

Avant de réaliser une recette, pensez à lire les articles :

Intérêt des produits faits maison

Conseils pour bien commencer

Liens pour bien commencer

Pensez aussi à aller faire un tour dans La Boîte à Malices pour en connaître plus sur les ingrédients et notamment la section sur les huiles végétales.

Pensez également à bien respecter l’hygiène en désinfectant tous vos contenants, vos ustensiles et votre plan de travail. Voir à ce propos l’article sur l’alcool à 90° sans toxiques. Pensez également à tester tous les ingrédients sur vous avant d’utiliser le produit.

Cette recette est diffusée sous licence Creative Commons By-nc-sa 4.0 international.

Cela signifie que vous pouvez librement reproduire, diffuser et communiquer cette recette sous certaines conditions :

1. Vous devez toujours citer Mélanie – My Original Nature comme auteur de la recette et donner le lien vers le blog.

2. Cette licence interdit tout usage commercial. Vous n’êtes donc pas autorisé à faire un usage commercial de cette recette en tout ou en partie.

3. Partage à l’identique. Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant l’œuvre originale, vous devez diffuser l’œuvre modifiée dans les même conditions, c’est à dire avec la même licence avec laquelle l’œuvre originale a été diffusée.

Voici dont la nouvelle recette avec les améliorations :

1. Les ingrédients :

35 ml d’eau filtrée

Vous pouvez choisir un hydrolat à la place mais attention car les odeurs des HE sont déjà assez prononcées. Veillez à ne pas faire de mélange d’odeurs qui pourrait être désagréable.

– 1,5 ml de gomme guar

J’avais mis au départ de la gomme xanthane mais après plusieurs essais, je constate que la version avec la gomme guar pénètre plus vite dans la peau et sèche mieux sans laisser de film désagréable sur les mains.

De plus, elle est souvent moins chère que la gomme xanthane.

– 15 ml Alcool à 90° non camphré et non dénaturé avec de l’acétone.

Attention l’alcool à 70° est le plus souvent maintenant dénaturé avec du camphre et celui à 90° avec de l’acétone. Il vaut mieux vous abstenir de l’utiliser pour cette recette. J’ai aussi baissé la teneur en alcool et le porduit prénètre plus vite et sèche plus vite aussi.

– 2 ml de glycérine végétale

– 5 gouttes HE Lavande vraie

– 5 gouttes HE Manuka

– 5 gouttes HE Fragonia

– 5 gouttes HE Orange douce

– 5 gouttes HE Pamplemousse

J’ai choisi ces huiles essentielles car toutes sont d’excellents désinfectants aériens. Mais, si vous n’avez pas toutes ces huiles essentielles en stock, vous pouvez aussi faire quelques associations simples avec des HE plus transversales comme :

HE Citron

HE Tea Tree

HE Pin Sylvestre

HE Lavande vraie

Cela fonctionnera aussi !

2. Le matériel :

– Un petit contenant opaque ou semi opaque de 50 à 60 ml

– Un bol

– Un petit fouet

– Un set de cuillères doseuses

– Un torchon propre

3. Le temps de préparation : 15 minutes.

4. La procédure à suivre :

Pour 50 – 60 ml de produit environ  :

A. Mettez votre eau minérale ou votre hydrolat dans un bol. Ajoutez la gomme guar en une fois dans votre bol ­en agitant très fortement.

Lorsque les deux sont biens liés, laisser reposer 5 minutes. Un gel moyennement compact devrait se former. Si vous voyez que le gel n’est pas encore tout à fait formé, attendez quelques minutes supplémentaires.

Quand le gel est bien constitué, homogénéisez avec le fouet afin que l’appareil soit bien homogène.

B. Préparez votre alcool et versez dans votre gel tout en remuant énergiquement.

C. Lorsque vous avez un gel bien homogène, vous pouvez incorporer petit à petit et en remuant entre chaque ajout la glycérine végétale et les huiles essentielles.

D. Votre préparation est prête, il n’y a plus qu’à la mettre dans votre contenant préalablement désinfecté.

Gardez à l’abri de la lumière et de la chaleur. Le mieux est d’opter pour un contenant opaque mais de petite taille pour pouvoir le glisser dans votre sac à main ou votre sacoche.

Pensez à étiqueter votre produit en mettant la désignation, la composition, l’utilisation, la date de fabrication et la date limite d’utilisation ainsi que les précautions spécifiques au produit.

Je ne mets pas volontairement de conservateur dans cette préparation. Avec la teneur en alcool et en ajoutant les HE, il y a peu de chances que cela vire à la moisissure d’autant si vous avez pris les précautions d’hygiène lors que la préparation.

Utilisation :

Il faut mettre un peu de gel dans le creux de votre main et frotter vos mains l’une contre l’autre des deux côtés. N’oubliez pas les espaces entre les doigts, les ongles et les poignets.

Comme précisé dans mon précédent article, il ne faut pas en abuser, pas plus d’une voir deux utilisation par jour.

Cela est vrai pour ces gels du commerce qui sont très agressifs pour la peau qui contiennent beaucoup d’alcool, agent qui détruit les cellules de la peau. Sans compter tous les produits toxiques qu’ils mettent à l’intérieur qui sont censés nous protéger des méchants virus et encore d’autres choses qu’on ignore.

Je l’avais déjà évoqué, le problème de ces produits, c’est qu’ à trop vouloir détruire les germes, virus et autres microbes, on en oublie que certains contribuent à notre bonne santé.

Nous semblons préservés mais notre corps n’aura plus de défenses et ne forgera plus son expérience immunitaire. De là, cela fera comme les antibiotiques, nous développerons une résistance ou plutôt ici une accoutumance et nous ne seront plus protégés de rien.

Vous pouvez donc fabriquer ce gel pour correctement désinfecter vos mains quand vous n’avez pas accès à l’eau, en déplacement, en randonnée, dans les espaces publics mais avec modération !

La recette que je vous propose ici est douce grâce à la glycérine, elle va prendre soin de votre peau Il me semble également que l’odeur est encore meilleure que dans ma précédente version.

5. Le temps de conservation : 3 à 6 mois à température ambiante.

6. Le coût de fabrication : 1,01 pour 60 ml

7. Mon économie moyenne par an : Sans objet car je n’utilisais pas de gel hydroalcoolique auparavant.

8. La comparaison :

Elle est disponible sur mon précédent article sur la recette du gel hydroalcoolique.

Cette version est 31 cts de moins que ma première version du gel.

Ce qui augmente donc encore la moyenne d’économie déjà de de 2,14 € sur les gels et de 4,20 € sur les lingettes donc qui dépasse les 3,17 € en moyenne sur chaque produit acheté !

Un petit produit bien pratique dans la vie de tous les jours et qui saura prendre sa place dans votre sac à mains et autres sacoches 🙂

Mélanie – My Original Nature

Publicités

A vous la parole !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.