0

La Boîte à Malices – Liste des huiles végétales en fonction de la nature de votre peau

Pour faire suite à mon article sur le layering ou millefeuille japonnais, je vous propose une liste non exhaustive des huiles végétales à utiliser selon votre type de peau.

Vous pouvez aussi consulter la page dédiée dans la boîte à Malices sur les huiles végétales.

Cette liste ne prétend pas être complète. Si vous des suggestions d’ajouts ou des remarques, vous pouvez m’écrire à myoriginalnature[*arobase*]mailoo.org ou laisser un commentaire.

Veillez, avant d’utiliser une huile végétale à bien vous renseigner sur ses propriétés et contres indications et de faire un test de sensibilité dans le pli du coude.

rde

Peaux jeunes et à tendance grasse et/ou acnéiques

– Abyssinie – Baies de Laurier – Calophylle – Chaulmoogra – Dattier du désert – Macérât de Grande cousoude

– Jojoba – Melon d’eau – Karanja – Macadamia – Neem (si boutons infectés) – Nigelle – Noisette – Papaye

– Pépins de concombre – Pépins de raisin – Pracaxi – Ricin – Yangu

Peaux mixtes – zones T grasse et zones sèches et réactives

– Abyssinie – Baies de Laurier – Calophylle – Chaulmoogra – Dattier du désert – Melon d’eau – Inca inchi – Jojoba

Macadamia Neem – Nigelle – Noisette – Papaye – Pépins de concombre – Pépins de raisin – Pépins de tomate

– Yangu

Peaux matures

– AbricotAçai – Argan Argousier Avocat Baobab – Bourrache Cameline – Macérât de Carotte Carthame

– Cassis – Chanvre – Pépins de Concombre – Pépins de Courge – Coton – Cranberry

– Figue de Barbarie et macérât Figuier de barbarie – Pépins de Framboise Fruit de la passion – Germes de blé

– Grenade Jojoba Kiwi – Melon d’eau Nigelle Olive – Onagre Périlla Prune de Gascogne Piqui

– Rose musquée Sésame  Son de rizSouchet – Pépins de Tomate – Pracaxi – Macérât de Romarin – Ximénia

Peaux sèches ou très sèches

– Abyssinie  Açai – Macérât d’Aloe Vera – Amande douce – Argan – Avocat – Babassu – Bourrache – Brocoli

– Macérât de Calendula – Camélia – Cameline – Carthame – Chanvre – Coco (coprah) – Pépins de concombre – Coton

– Pépins de courge – Cranberry – Dattier du désert – Figue de Barbarie ou macérât Figuier de barbarie

– Pépins de Framboise – Fruit de la passion – Germes de blé – Macérât de Gardénia des Incas

– Macérât de Grande cousoude – Inca inchi – Kukui – Macadamia – Macérât de MonoÏ – Noix du Brésil

– Oleïne de karité Olive Onagre Palme Papaye Prune de Gascogne Pracaxi – Rose musquée  Sésame

– Son de riz Soja – Souchet – Pépins de Tomate  Ricin  Tournesol – Macérât de Vanille – Ximénia

Peaux sensibles, fragiles, réactives

– Açai – Amande douce  ArgousierBourrache – Macérât de CalendulaCamélia – Cameline – Cassis – Coton

– Cousoude – Cranberry – Pépins de Framboise Jojoba – Macérât de Lys – Macadamia  Olive – Périlla  – Piqui

– Kiwi – Sésame

Peaux ternes et fatiguées

– Abricot – Açai Macérât d’Aloe Vera – Argan – Macérât d’arnicaAvocat – Macérât de BellisBuriti 

Camélia – Macérât de Carotte – Carthame – Chanvre – Coton – Kiwi Dattier du désert

– Macérât de Figuier de Barbarie – Macérât de Gardenia des Incas – Inca inchi – Melon d’eau

– Macérât de Monoï – Son de riz

Peaux couperosées ou irritées ou / et allergiques

Macérât d’Aloe Vera – Macérât d’Arnica  – Macérât de Bellis – Brocoli – Calophylle – Bourrache – Baobab

– Macérât de Calendula – Macérât de Camomille Allemande (Matricaire) – Carthame – Cassis

– Chaulmoogra – Macérât de Grande Cousoude – Hélicryse Italienne (immortelle)

Framboise – Inca inchi – Macérât de Lys – Macérât de Millepertuis – Macérât de Monoï

Rose musquée – Souchet

Peaux sujettes au psoriasisdermites ou eczémas

– Andiroba – Calophyle Cameline – Cassis – Chaulmoogra – Kukui NigelleOlive – OnagrePapaye – Périlla

Sésame – Souchet – Rose musquée

Peaux infectées

– Macérât de Millepertuis – Neem margousier

Protecteur agressions : UV, vent, froid, conditions extrêmes

– Buriti – Cranberry – Pépins de Framboise – Inca inchi – KaranjaOleïne de karitéPiqui – Sésame-

Publicités
0

La Boîte à Malices – Liste des hydrolats en fonction de la nature de votre peau

Pour faire suite à mon article sur le layering ou millefeuille japonnais, je vous propose une liste non exhaustive des hydrolats à utiliser selon votre type de peau.

Vous pouvez aussi consulter la page dédiée dans la boîte à Malices sur les hydrolats / eaux florales..

Cette liste ne prétend pas être complète. Si vous des suggestions d’ajouts ou des remarques, vous pouvez m’écrire à myoriginalnature[*arobase*]mailoo.org ou laisser un commentaire.

Veillez, avant d’utiliser un hydrolat / eau florale, à bien vous renseigner sur ses propriétés et contres indications et de faire un test de sensibilité dans le pli du coude.

Lire la suite

0

La Boîte à Malices – Les Farines

La farine est une poudre obtenue en broyant et en moulant des céréales ou d’autres produits alimentaires solides, souvent des graines. La farine issue de céréales contenant du gluten, comme le blé, est l’un des principaux éléments de l’alimentation de certains peuples du monde. Elle est à la base de la fabrication des pains, des pâtes, des crêpes, des pâtisseries et de plusieurs mets préparés.

L’activité de fabrication de la farine s’appelle la meunerie ou minoterie. Le meunier est celui qui l’exerce. Le lieu où l’on moud le blé est le moulin.

Source : Article Wikipédia sur les farines

Il existe différentes sortes de farines comme il y a autant de différentes sortes de céréales.

Il y a une différence entre toute ces farines. Certaines d’entre elles sont panifiables c’est à dire celles dont on peut faire du pain directement avec de la levure et elles contiennent du gluten.Voir ma recette de pain à la levure boulangère et ma recette de pain au levain.

Lire la suite

0

La Boîte à Malices : les désodorisants d’intérieurs tueurs

Le grand danger des désodorisants d’intérieur

Aujourd’hui, je reprends ma plume pour vous parler du grand danger de l’utilisation des désodorisants d’intérieur.

Ne dîtes pas non 😉 Beaucoup d’entre nous ont ces jolies babioles chez eux qui diffusent à heure fixe un jet de senteur odorante censé chasser toutes ces vilaines odeurs des toilettes, de la salle de bain ou de la cuisine.

Lorsque vous recevez famille ou amis, ces petits objets disent « donner une touche de légèreté parfumée dans toutes nos pièces ». Pour moi, ils riment avec nausées et mal de tête et non sans raison du reste comme je vais vous l’expliquer.

Lire la suite

0

La Boîte à Malices – Les toxiques de nos environnements

Les produits cosmétiques et ménagers toxiques ? Vous n’y croyez pas ?

Et pourtant.

Nos environnements sont ultra pollués avec tout un tas de substances chimiques diverses et variées que nous ingérons, respirons ou qui sont en contact avec notre peau chaque jour. S’il n’est pas toujours possible d’éviter certaines qui sont au dehors comme les gaz d’échappements ou autres toxiques présents dans l’air, nous avons la possibilité de nous épargner quelques uns en fabriquant nous-mêmes les produits cosmétiques ou ménagers et en faisant attention à notre alimentation.

Irritations, allergies, dessèchement, démangeaisons, affaiblissement du système immunitaire, infertilité, cancers … La liste est longue.

Hyppocrate, considéré traditionnellement comme « le père de la médecine » nous enseigne :

« Nous sommes ce que nous mangeons » ou littéralement « Nous sommes ce que nous pouvons digérer et absorber ».

Si nous absorbons des toxiques, que ce soit par l’alimentation buccale ou par l’alimentation par la peau ou le sang, nous mettons à mal le corps et sa belle mécanique est alors rompue. C’est pourquoi le corps manifeste des symptômes de son mal être : la maladie ou littéralement le mal-a-dit.

C’est notre corps qui nous parle.

Lire la suite

0

Focus sur la pierre d’Alun

Je vous présente aujourd’hui ce petit article focus sur la pierre d’Alun.

Pour commencer, quelques liens éclairants :

Origine et composition de la pierre d’Alun

Article Wikipédia sur l’alun

Elle est souvent donnée en alternative aux déodorants classiques parce qu’elle est naturelle et qu’elle dure longtemps. Toujours dans ma démarche d’information, je vais un peu modérer ce propos et je vais vous expliquer pourquoi en 5 points.

Lire la suite

0

La Boîte à Malices – Les autres ingrédients

Le miel

Le miel est le produit issu des abeilles. C’est une substance sucrée produite par les abeilles à partir de nectar des fleurs qu’elles butinent. Elle le stockent dans la ruche pour s’en nourrir durant l’année. Allez faire un tour sur Article Wikipédia Miel

Le miel a de multiples propriétés. C’est d’abord un antibactérien et un antibiotique très efficace. Dans vos shampoings et soins, il va aussi adoucir et hydrater la peau et les cheveux.

Lire la suite

0

La Boîte à Malices – Les extraits CO²

On les appelle ainsi à cause du mode d’extraction des actifs de la plante qui se fait à l’aide de dioxyde de carbone.

L’extraction au CO² supercritique permet d’obtenir des parfums, fragrances et ingrédients actifs sans résidus à partir d’un solvant d’origine naturelle qui est le CO².

Le procédé d’extraction au CO² supercritique permet d’obtenir des extraits sous leur forme la plus naturelle qui soit car seul le CO² est mis en contact sous haute pression avec le végétal, le tout à faible température, garantissant ainsi la préservation de tous les actifs.

Les extraits CO² sont donc exempts de solvants chimiques et ne contiennent pas d’impuretés ni de microbes. De plus, ils n’ont pas besoin d’additifs ni de conservateurs puisqu’ils ne contiennent ni eau, ni sucres , ni protéines.

C’est non seulement un procédé d’extraction qui permet de garder 100 % des actifs de la plante (qui sera donc plus efficace au final) et sans que ceux-ci soit dénaturés. De plus, comme il n’est pas utilisé de solvants et autres produits chimiques pour son extraction, ce procédé est non polluant.

Lire la suite

0

La Boîte à Malices – Les actifs cosmétiques

Pro Vitamine B5

La provitamine B5, appelée aussi panthénol, est un actif très efficace aussi bien dans les soins capillaires, pour son action fortifiante et embellissante, que sur la peau pour ses propriétés réparatrices et apaisantes.

La vitamine B5 est une vitamine hydrosoluble. C’est un précurseur métabolique du coenzyme A, essentiel à la synthèse et au métabolisme des protéines, des glucides et des lipides mais qui joue un rôle clé dans le mécanisme de réparation des cellules et des tissus. Une fois dans l’organisme, la Provitamine B5 se transforme rapidement en vitamine B5 (acide pantothénique).

Lire la suite

0

La Boîte à Malices – Les conservateurs

Pépins de pamplemousse ou EPP

C’est un antibactérien et antifongique à large spectre. Il empêche les développements de bactéries, levures, moisissures dans les produits cosmétiques contenant de l’eau c’est à dire avec une phase aqueuse.

C’est un conservateur que vous pouvez utiliser dans toutes vos préparations sans risques excepté dans les recettes où vous utilisez la gomme xanthane comme gélifiant. En effet, il semble que l’EPP déstabilise certaines préparations réalisées avec la gomme Xanthane. L’efficacité et la conservation du produit sont donc compromise.

Lire la suite

0

La Boîte à Malices – Les hydrolats / Eaux florales

Hydrolat c’est un mot barbare pour désigner en fait de l’eau de plante. Ils ont tous les caractéristiques de la plante mais sont moins concentrés que les huiles essentielles ce qui peut être intéressant dans une recette. C’est pour cela qu’ils sont aussi fréquemment appelés eaux florales.

Attention à la conservation. La plupart des sites de vente vous conseillent de les conserver au réfrigérateur ce qui peut-être est une très mauvaise idée sauf si vous y ajoutez une petite goutte de conservateur type Leucidal avant (Évitez les pépins de pamplemousse qui sont incompatibles avec certains ingrédients). Tant qu’ils ne sont pas ouvert, il n’est pas besoin de les conserver au frais. Ils sont vendus généralement dans des bouteilles opaques , cela suffit de les mettre à l’abri de la chaleur et de la lumière dans votre placards.

Hydrolat de Ciste Ladanifère

Cistus_ladanifer_in_Almada

Crédits photo : « Cistus ladanifer in Almada » par Francisco Santos (user: xuaxo) — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Cistus_ladanifer_in_Almada.jpg#/media/File:Cistus_ladanifer_in_Almada.jpg

Lire la suite

0

La Boîte à Malices – Les Huiles Essentielles

Les HE sont à la mode. Elles sont partout sur la scène avec l’estampille « Naturel ».

Mais attention car ces produits sont souvent utilisés à tort et à travers et souvent sans connaissance du danger.

Les huiles essentielles sont en fait le résultat de l’extraction de plantes par distillation le plus souvent. Trois procédés sont aujourd’hui en vigueur pour cette extraction : la distillation grâce à la vapeur d’eau, l’expression des zestes pour les agrumes ainsi que la distillation sèche c’est à dire grâce à des solvants comme l’alcool.

Lire la suite

0

La Boîte à Malices – Les cires et émulsifiants

LES CIRES

La cire d’abeille

640px-Honey_comb

Crédits photo : « Honey comb » par Original uploader was Merdal at tr.wikipedia — Originally from tr.wikipedia; description page is/was here.. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Honey_comb.jpg#/media/File:Honey_comb.jpg  

Voici l’article Wikipédia qui explique notamment comment les abeilles fabriquent leur cire : Cire d’abeille.

Lire la suite

0

La Boîte à Malices – Les argiles et boues

L’argile est une roche sédimentaire. Cette roche se forme par l’accumulation et le dépôt de sédiments, petits « bouts » de terre qui sont arrachés par l’érosion. Avec à l’aide du vent, de l’eau, de la glace ou de la gravité, ces sédiments se déposent en couches appelées aussi strates géologiques.

Lire la suite

0

La Boîte à Malices – Les huiles végétales et macérâts huileux

LES HUILES VÉGÉTALES

L’huile végétale d’Amande Douce

800px-Unripe_almond_on_tree red

Crédits photo : « Unripe almond on tree » par Taken byfir0002 | flagstaffotos.com.auCanon 20D + Tamron 28-75mm f/2.8 — Travail personnel. Sous licence GFDL 1.2 via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Unripe_almond_on_tree.jpg#/media/File:Unripe_almond_on_tree.jpg

L’huile végétale d’Amande douce est extraite de la 1ere pression à froid du fruit de l’amandier appelée l’amande. Ce fruit est très dur est sec, immangeable en l’état. Toutefois, il est possible d’extraire sa « moelle » qui peut être selon la variété de l’amandier être amère, toxique ou au contraire douce.

Cette huile est généralement de couleur jaune claire.

Lire la suite

0

La boîte à Malice – Les agents de texture et émollients

La glycérine végétale

Voici l’article d’Ekopédia Glycérine sur Ekopédia et de Wikipédia sur la glycérine Glycérine sur Wikipédia.

La glycérine végétale est un agent hydratant pour la peau et les cheveux. Elle a des propriétés humectantes et hydratantes. Cela signifie qu’elle attire l’eau et permet donc de maintenir la teneur en eau de la peau et du cheveu. Elle les préserve donc de la déshydratation. Elle a également des vertus adoucissantes et assoupissantes qui permettent donc de prendre soin des peaux sensibles ainsi que des cheveux secs.

Lire la suite

0

La Boîte à Malices – Gommes, gélifiants et épaississants

La gomme guar

Cluster_bean-guar-Cyamopsis_psoralioides-Cyamopsis_tetragonolobus-TAMIL_NADU73

Crédits photo : « Cluster bean-guar-Cyamopsis psoralioides-Cyamopsis tetragonolobus-TAMIL NADU73 » par த*உழவன் — Travail personnel. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons – https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Cluster_bean-guar-Cyamopsis_psoralioides-Cyamopsis_tetragonolobus-TAMIL_NADU73.jpg#/media/File:Cluster_bean-guar-Cyamopsis_psoralioides-Cyamopsis_tetragonolobus-TAMIL_NADU73.jpg

C’est est un épaississant et gélifiant naturel. Il est fabriqué en broyant les graines d’une légumineuse appelée Cyamopsis tetragonolobus, originaire d’Afrique de l’Ouest mais qui est aussi présente en Inde et au Pakistan.

Elle est appelée guar ou haricot de guar et elle est très cultivée dans les régions arides car elle résiste à la sécheresse.

Lire la suite

0

La Boîte à Malices – Les savons

Le savon de Marseille

Voici l’article Wikipédia qui est des plus instructifs : Savon de Marseille .

Je vous rassure sur le procédé de saponification des huiles avec la soude, cette dernière est éliminée dans le processus. C’est donc sans risque que vous pouvez utiliser ce savon.

Ce savon est très polyvalent. Je l’utilise aussi bien dans ma recette de savon liquide, que celle de la  lessive ou pour nettoyer dans la maison.

Un must pas efficace, écologique et très économique.

Lire la suite

0

La Boîte à Malices – Les produits du ménage

PRECAUTIONS

Ne jamais laisser ces produits à la portée des enfants et des animaux. Ces produits sont naturels certes mais pas forcément sans dangers.

Ne jamais jamais mélanger un produit ménager fait maison avec de l’eau de javel. Une réaction chimique se produirai en dégageant un gaz très toxique.

– Limiter l’utilisation de vinaigre surtout chaud sur les plastiques.

Vinaigre blanc :

C’est un liquide acide (pH généralement compris entre 2 et 3) obtenu grâce à l’oxydation de l’éthanol dans les solutions alcooliques par un processus de fermentation acétique. C’est aussi un acide faible qui nettoie, détartre et fait briller sans agresser la surface.

Plutôt que de faire de longs discours, je vous propose d’aller lire la page Wikipédia sur le vinaigre : Vinaigre.

Il existe plusieurs sortes de vinaigre : le vinaigre blanc dit cristal – balsamique – Xérès – cidre – riz – malt – ail – estragon – framboise – miel – le Melfor (miel et plantes) – le Mielex (miel,vin rouge,plante et balsamique) – vinaigres noirs (riz et vin ou saké).

Les deux intéressants pour le ménage sont le vinaigre Cristal blanc et le vinaigre de Cidre.

Il a aussi de multiples propriétés Tout d’abord, le vinaigre blanc est un super détartrant et désodorisant. Il est aussi un excellent détachant. Il fait aussi briller toutes les vitres et aussi les miroirs. Il a aussi une activité désinfectante mais qui n’est pas très prononcée à moins de le coupler avec des huiles essentielles.

Allié au bicarbonate de soude, il crée une vive réaction et c’est celle-ci dont je me sers pour tout nettoyer. Ensemble ils forment une pâte lavante extrêmement efficace.

Faîtes attention quand même à ne pas respirer de trop près car c’est une odeur qui pique les narines. C’est sans dangers pour vos mains, mais si vous avez des coupures ou même micro coupures préférez mettre des gans car sinon, vous risquez d’avoir un peu mal au contact constant du vinaigre. Faîtes attention aussi à ne pas respirer les vapeurs car cela peut être assez irritant.

Attention, peut attaquer certaine pierre et métaux et le marbre.

Bicarbonate de soude

Les Egyptiens le connaissaient déjà sous le nom de Natron. Ils l’utilisaient notamment comme savon mais aussi dans le processus de momification. Plus tard, c’est un chimiste français qui l’a mis au point en 1791 avant d’être amélioré par deux boulangers New Yorkais en 1846.

Le bicarbonate n’est absolument pas toxique ni pour les humains, ni les animaux, ni la nature. Il est biodégradable. Nous avons tendance à le confondre avec la soude caustique mais cela n’a rien à voir car celle-ci est un produit issu de l’industrie chimique et est éminemment plus dangereuse. Le procédé de fabrication appelé Solvay fait appel au sel et à la craie qui sont, « encore » abondants sur la planète. De l’ammoniaque est utilisé dans la réaction mais il est totalement éliminé lors de la fabrication. Ce n’est donc pas un produit totalement naturel. Toutefois, comme il n’est pas toxique et qu’il fait appel à des matières premières non rares ou surexploitées, c’est déjà un peu mieux que le reste.

C’est un peu un produit passe partout car ses vertus sont nombreuses. C’est d’abord un agent nettoyant et un abrasif léger qui permet de nettoyer toutes les surfaces en douceur. Mais c’est un également un désodorisant qui absorbe les mauvaises odeurs et bloque les allergènes. Mais ses propriétés ne se limitent pas au ménage. Il est aussi utilisé en cuisine et même dans le jardin comme fongicide. Il corrige aussi l’acidité et c’est pour ça que nos ancêtre l’utilisaient beaucoup pour soigner leur maux d’estomac.

Il existe deux sortes : le bicarbonate technique et le alimentaire. Si le premier est idéal pour tous vos produits ménagers, il faut prendre le second pour vos travaux de cuisine ou cosmétiques.

Voir l’article Wikipédia ici Bicarbonate de sodium .

Cristaux de soude :

Voici l’article Wikipédia Cristaux de soude .

Leur action est essentiellement détergente et dégraissante. Ils augmentent aussi le pouvoir des détergents des autres produits. Toutefois, ils sont un peu plus corrosif que leur cousin le bicarbonate de soude. Les cristaux de soude ne sont pas toxiques. Par contre , il est important de ne pas trop laisser ces mains dedans. Elles vont s’adoucir au premier abord mais cela peut provoquer des irritations chez les personnes qui ont la peau un peu fragile.

Percarbonate de soude :

Le percarbonate de sodium est l’allié contre les tâches, le jaunissement et la grisaille du linge. Il ressemble à une sorte de poudre cristallisée blanche.

Il est résultat d’une association entre le carbonate de sodium et le peroxyde d’hydrogène. C’est une fois dissous dans l’eau qu’il se décompose en deux composants :

– Des cristaux de soude ou carbonate de sodium avec une action dégraissante et booste le pouvoir détergeant des autres produits dans une solution.

– De l’eau oxygénée ou peroxyde d’hydrogène, souvent utilisée comme agent de blanchiment notamment produit appelés à « l’oxygène actif » mais aussi comme désinfectant.

C’est pour cela que le percarbonate de soude est parfois appelée « eau oxygénée solide ».

Il est fabriqué à partir de carbonate de calcium et de sel. C’est donc un produit à moindre impact écologique et non nocif pour l’environnement et l’homme. Il augmente avec la présence des cristaux de soude l’efficacité des détergents et il a en plus ce pouvoir détachant, blanchissant et désinfectant de l’eau oxygénée.

Il est très efficace sur les tâches mais aussi un excellent blanchissant parfait pour le linge blanc mais aussi le petit linge et tous les linges qui se lavent à 60° ou 90°.

C’est d’ailleurs un des ingrédients de nombreux produits détachant ou blanchissants du commerce. C’est bien sûr en comptant avec tous les additifs présents dans ces produits qui en font des petites bombes sur pattes.

Ce qui est intéressant avec le percarbonate de soude c’est qu’il peut aisément remplacer l’eau de javel mais aussi le borax qui sont tous les deux très toxiques et aussi éminemment polluants pour la nature.

ATTENTION PRECAUTIONS D’EMPLOI :

– Éviter de l’utiliser sur les textiles délicats ou tissus ou couleurs. En effet, les percarbonate peut décolorer les couleurs Ne pas utiliser sur les lainages.

Ne jamais – mais vraiment jamais jamais jamais – mettre du percarbonate de soude dans une solution aqueuse ou avec un acide– type produit ménager qui doit être conservé dans un contenant fermé. Sinon, vous ferez face à un dégagement gazeux voir une petite explosion avec ce résultat sur votre contenant :

effet-percarbonate-de-soude-dans-eau-1

effet-percarbonate-de-soude-dans-eau-2

Le percarbonate est un comburant qui peut aggraver un incendie. Il faut évidemment le tenir éloigné de toute source inflammable.

Il faut éviter de le mélanger tel quel avec des huiles essentielles sauf s’il est dissout dans l’eau.

– Ne pas appliquer sur de l’aluminium, ni sur des surfaces laquées, cirées, laquées ou peintes (corrosif sur ces types de surfaces).

L’acide citrique

L’acide citrique est un ajusteur le pH et permet de diminuer le pH de vos préparations en cosmétique. C’est aussi un acide faible qui nettoie, détartre et fait briller sans agresser la surface.

Mais pour la maison, c’est un ingrédient très intéressant comme détartrant surpuissant multi-usages et écologique.

Mais il sert aussi en cosmétique pour faire des produits de bain effervescents.

Attention, les acides faibles dont l’acide citrique peuvent être irritants et attaque certaines pierre ou métaux tel le marbre.

Le blanc de meudon

Le blanc de meudon est une poudre blanche issue des carrière de craie du bassin parisien. Il est essentiellement constitué de craie et de carbonate de calcium – aussi utilisé dans le dentifrice par exemple.

C’est un abrasif léger qui peut servir pour nettoyer en douceur les surfaces fragiles mais qui ont besoin d’être briquées. Il nettoie sans rayer et ravive les métaux en ordre général en particulier l’inox, le cuivre, l’étain ou l’argenterie mais aussi certaines pierre comme le marbre.

Il peut aussi servir comme peinture, seul ou des pigments notamment pour faire les décorations de Noël sur les vitres. Ces décoration s’enlèvent très facilement à l’eau.

La Terre de Sommières

La Terre de Sommières est en réalité une argile découverte dans le village de Sommières dans les alentours de Montpellier au XIXeme siècle. Aujourd’hui extraite de carrière du sud méditerranéen, elle possède comme toutes les argiles un très grand pouvoir absorbant.

C’est donc un très bon détachant à sec du linge et autres textiles même fragiles ou durs. Cela fonctionne sur beaucoup de tâches différentes spécialement huileuse ou le vin par exemple.

Il faut laisser poser la poudre pendant plusieurs heures puis délicatement nettoyer la poudre.